Hypatie et le Patriarche, Un Théâtre-Débat

La Compagnie des Sauvages propose un spectacle selon une nouvelle formule, que nous appelons « Théâtre-Débat ». Celui-ci se déroule en deux temps :

  • Trois quarts d’heure de théâtre : deux extraits d’une pièce qui figure au programme de la Compagnie, Hypatie d’Alexandrie, et qui raconte les circonstances de la mort violente de cette grande mathématicienne du Ve siècle après J.-C. ;
  • Trois quarts d’heure de débat animé par une conférencière.01

Un spectacle…

Hypatie d’Alexandrie n’est pas un personnage fictif. C’était une femme philosophe, la plus grande mathématicienne de son temps. Au Ve siècle après
J.-C., elle vivait et enseignait à Alexandrie, capitale d’Égypte et centre culturel de l’Empire romain. C’est l’époque où le christianisme, persécuté pendant des siècles, vient de s’imposer comme religion d’État de l’Empire romain ; l’Église s’installe au cœur même du pouvoir politique et cherche à éradiquer toute autre religion.

Hypatie devient une victime collatérale de la lutte pour le pouvoir, sauvagement assassinée par des intégristes chrétiens.

Comment en est-on arrivé là ? C’est ce que découvriront peu à peu les spectateurs lors de l’affrontement entre Hypatie et le patriarche d’Alexandrie, Cyrille, futur saint et Père de l’Église.

02Hypatie et le Patriarche est également un spectacle scientifique et ludique. Au centre du dispositif scénique, un grand puzzle géométrique intrigue les spectateurs invités à résoudre une énigme astronomique avec les seules connaissances mathématiques de l’époque : comment mesurer la circonférence de la Terre grâce au phare d’Alexandrie ? C’est ce qu’Hypatie démontrera avec brio, apportant ainsi la preuve que les mathématiques peuvent être passionnantes et un enjeu sociétal majeur !

… et des débats

L’Histoire ne donne pas de leçons (ça se saurait…) mais connaître ses racines permet de 03vivre le présent plus librement. Les conflits du passé ressemblent parfois étrangement à ceux du présent mais chaque époque doit trouver ses propres réponses. L’Histoire aide à penser le présent ; l’animatrice propose seulement de donner un éclairage historique et philosophique aux questionnements que peuvent soulever certains événements actuels.

Klaus Hoechsmann
Instigateur du projet et conseiller scientifique

04Professeur d’université émérite à Vancouver, né en Allemagne, Klaus Hoechsmann continue d’explorer d’autres horizons pour enrichir sa pratique de mathématicien et de vulgarisateur, au sein du PIMS (Pacific Institute for the Mathematical Sciences, institut canadien associé au CNRS). Passionné de l’Antiquité et de Philosophie, il cherchait depuis longtemps à adapter l’histoire d’Hypatie au théâtre. La rencontre avec Jörg Bendrat lui en a donné l’occasion. Et c’est lui, bien sûr,
qui a conçu la démonstration mathématique d’Hypatie.

 

Jörg Bendrat
Auteur et metteur en scène, rôle de Cyrille

05

Après 15 ans de carrière jalonnée de multiples étapes  entre le théâtre de rue et le théâtre national, comme comédien, metteur en scène et dramaturge, Jörg Bendrat quitte l’Allemagne en 1986 et s’installe à Paris, puis à Lyon. Marqué notamment par son travail avec Luc Bondy et Alfred Kirchner, il explore au fil des ans différentes formes de théâtre. En 2009, il crée la Compagnie des Sauvages dont Hypatie d’Alexandrie est le deuxième spectacle.

Chantal Bendrat-Crost
Rôle d’Hypatie, conférencière

Agrégée de Lettres classiques, conférencière, elle occupe une place prépondérante dans la Compagnie des Sauvages où elle participe à l’élaboration du texte d’Hypatie d’Alexandrie et crée le rôle éponyme.

06

08

Science, religion et politique :
un combat sans pitié

Cette pièce historique est, hélas, d’une étonnante actualité. Elle parle d’amour. De l’amour de Dieu, de celui du prochain, mais aussi de l’amour de la liberté, de la vérité. Et elle parle de son contraire : de la haine de la liberté, de la vérité unique, c’est-à-dire du totalitarisme. Enfin, elle parle aussi des mathématiques…  Comment traiter au théâtre un sujet qui fait désespérer beaucoup parmi nous ? Toutefois, la gaîté et l’humour déployés par cette enseignante hors pair qu’est Hypatie se trans-mettent de façon si irrésistible que même le non-mathématicien partagera le plaisir que certains peuvent prendre à réfléchir sur des thèmes mathématiques.

Conformes aux témoignages les plus anciens et aux recherches récentes, les personnages de la pièce et les événements relatés sont strictement historiques. Les scènes présentées sous le titre Hypatie et le Patriarche
se concentrent sur le destin personnel de la grande mathématicienne, victime de la lutte sans pitié entre pouvoir politique et pouvoir religieux.

Plaquette à télécharger :

plaquette-hypatie-et-le-patriarche-pdf

Hypatie et le Patriarche, Un Théâtre-Débat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s